Comment diffuser et faire connaître votre entreprise sur le web

Il y a quelques jours, j’ai eu une conversation agréable avec une personne à qui je tiens beaucoup, vers la fin de ses études qui la mèneront à devenir indépendante. L’approche de la conclusion de l’expérience universitaire est pour elle, comme pour beaucoup dans sa condition, un motif de doutes et d’interrogations récurrentes :

  • Comment promouvoir mon métier ?
  • Quelle est la meilleure façon de me montrer au public ?
  • Le web peut-il m’aider à trouver un espace et des clients ?
  • Est- il possible de faire de la publicité pour mon entreprise sur le web ?

Des questions légitimes, dictées par la peur de ceux qui n’ont pas encore acquis l’expérience nécessaire et ne croient pas avoir encore les bonnes cartes à proposer sur le marché. J’essaie d’apporter une réponse à travers une liste d’astuces (ou de stratégies si vous voulez), concernant ma branche, que je propose ci-dessous dans l’espoir que quelqu’un puisse se faire une idée.

N’attendez pas pour finir vos études

Le web est actuellement l’outil de diffusion maximale des expériences et des contenus ; c’est un monde en évolution et, même pour les professionnels, il est de plus en plus difficile de suivre l’actualité et les tendances des stratégies digitales. Alors pourquoi attendre ? Se retrouver après avoir terminé un cursus et se lancer ensuite dans la promotion d’une entreprise sur le web implique de passer beaucoup de temps et de ressources (au moins humaines) au moment même où l’on se trouve de l’autre côté de la « barricade ».

Commencer à clarifier ses idées avant le moment de vraiment passer à l’action (et pourquoi pas, avant les autres) pourrait être la clé pour ne pas être submergé par des engagements et des délais qui ralentiraient inévitablement notre projet.

Faire connaitre son entreprise sur le web

Achetez un domaine maintenant et parquez-le

Le premier geste que je recommande est d’acheter un domaine qui permette d’identifier ce que sera votre métier pour quelques euros. Trouver le domaine qui vous convient ne sera pas facile, mais anticiper les temps vous aidera à avoir quelques chances supplémentaires. Choisissez ensuite le type et l’extension que vous préférez et procédez à l’achat.

Choisissez d’enregistrer ou non un domaine que vous identifiez :

  • Votre personne, en utilisant votre propre nom pour vous faire reconnaître sur le net ;
  • Votre profession, en combinant votre nom avec votre spécialisation ;
  • La profession liée au domaine dans lequel vous opérerez, si vous savez déjà où sera votre siège social;
  • Votre champ d’action en relation avec le territoire, en mettant en évidence le sujet spécifique que vous allez traiter ;
  • Un nom abstrait qui identifiera votre travail, ayant dans ce cas un choix légèrement plus large.

Bien sûr, la recherche devra être ponctuelle et approfondie, étant donné que l’énorme demande rendra indisponibles les noms les plus simples et les plus intéressants, mais n’abandonnez pas. Après l’avoir acheté, vous pouvez commencer à planifier quoi faire.

Faire connaitre son entreprise

Commencez votre expérience en créant un blog thématique « léger »

Par blog léger, je n’entends pas un blog avec un contenu médiocre mais simplement un endroit où vous pouvez, de manière pas trop exigeante et sans passion, verser votre matériel. Vous n’êtes pas encore un professionnel, plutôt un passionné du sujet ; votre travail consiste à transmettre votre potentiel à quiconque se trouve sur votre blog.

Notez des idées pour écrire des articles d’intérêt général, en restant non professionnel (vous n’avez pas encore les cartes) mais amical et accessible à tous. Notez vos impressions, vos sentiments, ce qui vous surprend, ce que vous découvrez au jour le jour dans votre étude du sujet.

Faites part de vos réflexions, de vos doutes, de vos interrogations et surtout adressez-vous à un auditoire hypothétique avec naturel et humilité, en parlant de vous. Au départ ne vous souciez pas de la façon dont vous écrivez et de ce que le lecteur perçoit, la liberté que vous retrouverez dans la rédaction de vos articles sera un exercice qui vous permettra d’acquérir progressivement la confiance et l’incitation à passer à la phase suivante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.